Articles

Jésus dit: Je ne vous ai jamais connus - Analyse de Matthieu 7:21-23


Ces versets en Matthieu 7, qui sont des paroles prononcées par Jésus, ont une grande importance. Ils sont le sujet de beaucoup d'interprétations, et sont malheureusement souvent mal interprétés. Alors qu'une fois bien compris, ils montrent l'importance du vrai évangile du Salut. Et ils permettent de comprendre le danger du Salut par les oeuvres. En effet, peu de gens ont le désir de se voir dire par Jésus: "Je ne vous ai jamais connus." Voici donc ce que Jésus a dit: "Ce n'est pas quiconque me dit: Seigneur, Seigneur, qui entrera dans le royaume du ciel; mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est au ciel. Beaucoup me diront en ce jour-là, Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé en ton nom? et chassé les diables en ton nom? et fait beaucoup d'oeuvres merveilleuses en ton nom? Et alors je leur déclarerai, Je ne vous ai jamais connus: retirez-vous de moi, vous qui pratiquez l'iniquité." Matthieu 7:21-23 Nous retrouvons des paroles similaires en Luc 13:24-27. Notons notamment, les versets 26 et 27: "Alors vous commencerez à dire: Nous avons mangé et bu en ta présence, et tu as enseigné dans nos rues. Mais il dira: Je vous dis, je ne sais pas d'où vous êtes; retirez-vous de moi, vous tous ouvriers d'iniquité." Voir une vidéo à ce sujet:

Analyse de Matthieu 7:21-23

Commençons par analyser les versets de Matthieu. Tout d'abord, il nous faut préciser ce que Jésus veut dire par: "celui qui fait la volonté de mon Père qui est au ciel". Car Jésus dit que ce sont ces personnes qui entreront dans le royaume du ciel. Cette notion est définie dans un autre verset en Jean 6, où il est clairement décrit ce qu'est la Volonté du Père: "Et c'est ici la volonté du Père qui m'a envoyé, que je ne perde rien de tout ce qu'il m'a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour. La volonté de mon Père, c'est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour." Jean 6:39-40 Ainsi, nous n'allons pas entrer au Ciel selon "la façon" des hommes, mais nous allons y entrer selon "la façon" de Dieu. La volonté du Père est: que les gens voient le Seigneur Jésus Christ par la foi, croient en lui et ressuscitent au dernier jour. Selon les versets 39 et 40, la volonté du Père est donc que les gens croient au Seigneur Jésus Christ, reçoivent la vie éternelle et qu'ils soient ressuscités au dernier jour. Une fois que vous êtes sauvés, vous êtes donc passés de la mort à la Vie. Puis, à la suite du verset de Matthieu 7:21, dans les versets 22 et 23; ces versets nous montrent que beaucoup de personnes qui se prétendent prophètes ou chassant les diables ou faisant des oeuvres pour Jésus, se verront damnés par notre Seigneur. Nous pouvons légitimement nous demander: Qui sont ces personnes? Ce sont donc des personnes qui mettaient leur foi dans leurs oeuvres au lieu de la mettre entièrement et seulement en Jésus. En effet, nous pouvons remarquer que ces personnes mettent l'accent sur leurs oeuvres. Elles mettent en avant les oeuvres qu'elles croient avoir faites pour le Seigneur: prophétiser, chasser les diables et fait beaucoup d'oeuvres merveilleuses. Et nous voyons que Jésus leur dit qu'il ne les a jamais connus. Nous pouvons souligner dans ces versets qu'il n'a pas dit "je vous connaissais". Il a dit "je ne vous ai jamais connus". Ainsi, si vous pouviez perdre votre salut, si ces personnes avaient une fois été sauvées et qu'elles avaient ensuite perdu leur salut, il ne pourrait pas leur dire "je ne vous ai jamais connus", car il les aurait connus avant. Cela étant bien mentionné dans plusieurs versets, notamment en Jean 10:14 : "Je suis le bon berger, et je connais mes brebis, et je suis connu d'elles," Ainsi qu'en Jean 10:27 : "Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent." Nous pouvons donc voir à travers ces deux versets que Jésus connais ces brebis. Ainsi si vous êtes connus de Jésus, il ne pourra pas vous dire: "je ne vous ai jamais connus". Alors qui sont ces personnes qu'il n'a jamais connues? Ce sont des personnes non sauvées, qui font des oeuvres pour Jésus. Ceci montre que beaucoup de personnes vont être damnées au jour du jugement et vont aller en enfer. Elles pensent qu'elles sont sauvées, mais elles ne le sont pas, ce ne sont pas des personnes qui ont perdu leur Salut, car ce n'est pas possible. Ce sont des personnes qui font confiance dans leurs oeuvres ou des personnes qui croient que le Salut peut se perdre. Et ces personnes qui font confiance à leurs oeuvres, Jésus leur dira "je ne vous ai jamais connus." Puis, il ajoute: "vous qui pratiquez l'iniquité". Cela signifie que ce sont des personnes qui faisaient des oeuvres non productives. Des personnes qui faisaient des oeuvres pour obtenir leur Salut ou pour essayer de garder leur Salut. Dans Tite, il est notamment dit: "Il nous sauva, non par les oeuvres de droiture que nous avons faites, mais selon sa miséricorde, par le lavage de la régénération, et le renouvellement de l'Esprit Saint;" Tite 3:5 Nous voyons donc dans ce verset que nous ne sommes pas sauvé par nos oeuvres, mais par la grâce de Dieu. Ainsi, les personnes qui oeuvrent pour le Salut (le gagner, le garder), leurs oeuvres ne sont pas des oeuvres faites par amour de Dieu. Des oeuvres que pourrait notamment faire un enfant de Dieu qui sait qu'il est sauvé et qui ferait donc celles-ci par amour. Non, en réalité dans les versets de Matthieu 7:22-23, ce sont des oeuvres faites par des personnes qui n'étaient pas sauvées et qui croyaient oeuvrer pour Jésus, mais qui en réalité oeuvraient pour elles-mêmes: Croyant pouvoir gagner leur chemin vers le Ciel. En effet, quiconque fait confiance à ses oeuvres n'est pas sauvé. Si vous faites confiance dans vos oeuvres, même si vous dites que vous croyez en Jésus ou que vous le faites au nom de Jésus, et que vous dites que vous allez au Ciel grâce à tout cela, vous n'êtes pas sauvés, c'est clairement ce que la Bible nous enseigne. Le Salut est 100% en Jésus Christ, pas 90% en Jésus Christ + 10% dans vos oeuvres. De même si vous pensez devoir faire des oeuvres pour garder votre salut, cela signifie que vous ne faites pas confiance à Jésus pour votre Salut. C'est aussi un Salut par les oeuvres. Et tout cela est confirmé dans les versets précédents, qui parlent des faux prophètes qui produisent du mauvais fruit et qui seront jetés au feu. Ce sont ici des personnes qui font confiance dans leurs oeuvres et qui enseignent un faux salut par les oeuvres. Lire article: Les Faux Prophètes et les Mauvais Arbres De plus, dans les versets 13 et 14, qui nous parlent de la porte et du chemin qui mènent à la vie, l'accent est mis sur le fait que: "étroite est la porte et resserré est le chemin qui mène à la vie, et il y en a peu qui les trouvent", et "large est la porte, et spacieux est le chemin qui mène à la destruction, et il y en a beaucoup qui entrent par là." Ces versets mettent en évidence que peu de personnes vont être sauvées. Or, quand on sait que beaucoup de personnes pensent être sauvées par leurs oeuvres: Beaucoup de personnes qui se disent chrétiennes, les témoins de Jéhovah, les mormons, une grande majorité des catholiques, etc. Même les musulmans et les juifs font confiance dans leurs oeuvres pour aller au ciel, ainsi que certaines personnes athées qui pensent être de bonnes personnes. Ainsi, quand on voit à quel point le nombre de personnes se disant chrétiennes qui mettent leur foi dans leurs oeuvres est grand, on comprend que la porte qui est large et le chemin qui est spacieux qui mène à la destruction, et que beaucoup empruntent; représentent la porte et le chemin qu'empruntent ces personnes qui mettent leur foi dans leurs oeuvres. Alors que le nombre de personnes qui mettent toute leur foi en Jésus pour être sauvées, qui savent que c'est une grâce et que c'est éternel, sont beaucoup moins nombreuses. Ces dernières représentent donc celles qui trouvent la porte étroite et le chemin resserré qui mène à la vie. Ce chapitre de Matthieu 7 est donc d'une grande importance, car il met vraiment en valeur le fait que beaucoup de gens vont aller en enfer. Et dans les versets 21 à 23, nous voyons que beaucoup de personnes qui pensaient être sauvées ou alors qui se disaient chrétiennes, vont aussi aller en enfer. Si vous ne voulez donc pas que Jésus vous dise: "je ne vous ai jamais connus", alors mettez toute votre foi en lui pour être sauvé. Si vous ne l'avez pas encore fait, prenez conscience que le Salut est une grâce, un cadeau gratuit, qui se reçoit par la foi et qui est éternel. Ainsi, Dieu vous connaîtra, car vous deviendrez son enfant. "Mais à tous ceux qui l’ont reçu, à eux il a donné pouvoir de devenir les fils de Dieu, c’est-à-dire, à ceux qui croient en son nom:" Jean 1:12 Voir vidéo: Comment être sûr d'aller au Paradis Et une fois qu'il vous connait, c'est éternel, comme tout parent qui connaît son enfant. Cela sera encore souligné dans la suite de l'article. Pour conclure ce point, ce verset très clair confirme cela: "Mais à celui qui n'oeuvre pas, mais qui croit en celui qui justifie l'impie, sa foi lui est comptée pour droiture." Romains 4:5 Il est clairement dit "n'oeuvre pas" dans ce verset. Nous voyons donc que nous sommes sauvés en croyant. Nous ne sommes pas sauvés par nos oeuvres, nous sommes sauvés par la foi et c'est par la grâce. Le mot grâce signifie simplement recevoir quelque chose que nous ne méritons pas. Quand quelqu'un vous accorde une grâce, il vous donne quelque chose que vous n'avez pas gagné et que vous ne méritez pas. Et la Bible dit bien: vous êtes sauvés par grâce. La grâce est donc ce qui vous sauve par la foi: "Car par grâce vous êtes sauvés, par la foi; et cela pas de vous-mêmes: c'est le don de Dieu: Non des oeuvres, afin qu'aucun homme ne se vante." Ephésiens 2:8-9 Analyse de Luc 13:26-27 Analysons brièvement les versets similaires à ceux de Matthieu 7 dans l'évangile de Luc. "Alors vous commencerez à dire: Nous avons mangé et bu en ta présence, et tu as enseigné dans nos rues. Mais il dira: Je vous dis, je ne sais pas d'où vous êtes; retirez-vous de moi, vous tous ouvriers d'iniquité." Luc 13:24-27 Ces versets montrent encore une fois, que ce sont des personnes qui pensaient être sauvées par leurs oeuvres. Ces personnes vont être damnées et le Seigneur leur dira: "je ne sais pas d'où vous êtes". Jésus ne les a jamais connus, tout comme dans les versets de Matthieu. Ce sont donc des personnes non sauvées. Car comme le mentionnent encore les versets de Jean ci-dessous: Jésus connaît ses brebis. Il connaît les personnes qui reçoivent la vie éternelle et celles-ci ne périront jamais: "Mes brebis entendent ma voix, et je les connais, et elles me suivent.Je leur donne la vie éternelle, elles ne périront jamais, et nul ne les ravira de ma main.Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père." Jean 10:27-29 (OST) Ces versets montrent clairement que Jésus connaît ceux qui lui appartiennent. Ils montrent aussi le fait que nous ne pouvons pas perdre notre Salut: "elles ne périront jamais". Une fois que vous recevez la vie éternelle, vous ne périrez jamais et vous êtes sûr d'aller au ciel. C'est ce que montre clairement ces versets. Ainsi, cela confirme le fait que les versets de Matthieu 7 et de Luc 13 que nous avons vu, parlent de personnes non sauvées qui vont être damnées. Cela ne parle pas de personnes sauvées, mais bien de personnes qui faisaient confiance dans leurs oeuvres. Ajoutons à cette analyse de Luc 13, que l'on peut supposer que Jésus parle notamment à des personnes catholiques quand il dit: "Nous avons mangé et bu en ta présence". En effet, les catholiques représente un nombre très importants de personnes qui se disent chrétiennes et qui pratiquent régulièrement la cène: eux-mêmes mangeant l'hostie et le prêtre buvant le vin. Ce verset: "Alors vous commencerez à dire: Nous avons mangé et bu en ta présence, et tu as enseigné dans nos rues" peut donc supposément parler d'un grand nombre de catholiques. Ces gens n'ont pas été sauvés et faisaient confiance dans leurs oeuvres. Il n'y a aucun salut possible dans l'église catholique. Lire article: La vierge Marie et l'église Catholique Une fois que Dieu nous connaît, à nous d'apprendre à le connaître Nous avons vu qu'une fois que nous sommes sauvés, nous devenons enfant de Dieu et Jésus nous connaît. Maintenant, il nous incombe d'apprendre à connaître Dieu. Non pour garder le Salut, mais par amour. En effet, lui nous connaît, mais de notre côté, le connaissons-nous vraiment? Alors comment connaître Dieu? La réponse à cette question est simple: en lisant la Bible. La lecture de la Bible nous permet de mieux connaître Dieu. Aller à l'église, méditer sa Parole, faire des oeuvres pour le Seigneur, se détourner du mal, sont aussi encore d'autres moyens pour mieux le connaître. Mais, il nous faut bien retenir que sans lecture de la Bible, nous ne pouvons pas grandir dans la connaissance de Dieu... Lire article: La Bible - Son importance Le verset de Paul ci-dessous, nous montre que Dieu nous connaît une fois que nous recevons la vie éternelle. Et une fois que nous sommes donc connus de Dieu, il nous incombe de grandir dans le Seigneur. Dieu nous exhortant à mener une vie intègre et droite: "Mais maintenant, après que vous avez connu Dieu, ou plutôt que vous êtes connus de Dieu, comment vous tournez-vous de nouveau vers les faibles et misérables éléments auxquels vous désirez être asservis de nouveau?" Galates 4:9 En conclusion, l'étude des passages de Matthieu 7 et de Luc 13, montrent de façon claire et précise que beaucoup de gens qui se disent chrétiens vont être damnés et vont aller en enfer. Nous avons vu comment cela est possible. Ce sont des gens qui n'ont pas fait confiance à Jésus à 100% pour leur Salut, ils n'étaient pas enfant de Dieu et n'avaient jamais reçu la vie éternelle. En effet, une personne qui est enfant de Dieu et qui a reçu la vie éternelle est certaine d'aller au ciel. Car le Salut est une grâce et non des oeuvres, et une fois que nous sommes sauvées, nous ne périrons jamais. Voici quelques passages de versets clairs à ce sujet: "Je leur donne la vie éternelle, elles ne périront jamais (...)" Jean 10:28 "(...) afin que quiconque croit en lui ne périsse pas (...)" Jean 3:16 "Celui qui croit en lui n'est pas condamné (...)" Jean 3:18 "Et c'est ici l'attestation, que Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est dans son Fils." 1 Jean 5:11 Une fois sauvé, nous pouvons être sûr d'aller au ciel. Maintenant à nous d'apprendre à connaître Dieu et ainsi grandir dans le Seigneur. De même, annonçons cette bonne nouvelle autour de nous afin que beaucoup de gens puissent être sauvés! Ayons l'humilité de reconnaître que le Salut ne vient pas de nous, mais entièrement et seulement de Jésus. Lui seul est digne de louange pour notre Salut. Cette grâce que Dieu nous a faite est un cadeau merveilleux qui durera pour toujours. Et c'est ce que signifie: Vie éternelle. Versets Bibliques en majorité de la King James Française: Site internet En Christ est la Vie Facebook

Articles Importants
Archives
Articles Récents

Nous suivre