Articles

Analyse de Hébreux 6 - Un passage clé

Cet article présente une analyse du passage de la Bible: Hébreux 6:4-9. En quoi ce passage est-il si important? Ce passage est essentiel, car bien souvent il est utilisé hors de son contexte par des personnes qui justifient un faux Salut par les oeuvres. La compréhension de ce passage permet donc d'éviter bien des erreurs. Sachant que le livre d'Hébreux est l'un des plus compliqués du Nouveau Testament et qu'il est souvent sujet à de mauvaises interprétations. Voici les versets que nous allons étudier : "Car il est impossible pour ceux qui ont été une fois éclairés, et qui ont goûté au don céleste, et qui ont été faits participants de l'Esprit Saint, Et qui ont goûté la bonne parole de Dieu, et les pouvoirs du monde à venir, S'ils abandonnent, de les restaurer de nouveau à la repentance; vu qu'ils crucifient de nouveau pour eux-mêmes le Fils de Dieu, et l'exposent à une honte visible. Car la terre qui s'imbibe de la pluie qui vient sur elle, et qui produit des plantes appropriées pour ceux par qui elle est préparée, reçoit la bénédiction de la part de Dieu: Mais, celle qui porte des épines et des chardons est réjetée, et est près de la malédiction; sa fin est d'être brulée. Mais, bien-aimés, nous sommes persuadés quant à vous, de choses meilleures, et de choses qui accompagnent le salut, bien que nous parlions ainsi." Analyse de Hébreux 6:4-9 Tout d'abord il nous faut bien situer quel est le groupe de personnes mentionné par : "ceux qui ont été une fois éclairés, et qui ont goûté au don céleste, et qui ont été faits participants de l'Esprit Saint, Et qui ont goûté la bonne parole de Dieu, et les pouvoirs du monde à venir,". Ce groupe représente des personnes non sauvées et qui ne l'ont jamais été. Ces personnes ont compris l'évangile, mais cela ne signifie pas qu'elles y ont cru. En effet, les cinq points qui sont énumérés dans ce verset ne font pas qu'une personne soit sauvée. Car si une personne ne croit pas en Jésus Christ, elle n'a pas la vie éternelle. Or ici il n'est pas mention de quelqu'un qui a cru. Nous savons que pour être sauvé il nous faut mettre toute notre confiance en Jésus Christ pour nous sauver. Or cette personne ne l'a pas fait, elle n'a fait que "goûter", être "éclairer" ou "été faits participants". Il est essentiel de savoir qu'il nous faut mettre toute notre Foi en Jésus pour recevoir la Vie éternelle. Une fois que nous avons goûté la Parole de Dieu, une fois que nous avons été exposés à elle et que nous l'avons comprise, alors nous avons un choix à faire si oui ou non nous la recevons. De plus, le passage : "qui ont été faits participants de l'Esprit Saint" signifiant une participation, montre que ces personnes étaient participantes du Saint-Esprit. Nous savons que le Saint-Esprit à un ministère dans le coeur des personnes non sauvées. Nous le voyons notamment dans ce passage : "Néanmoins je vous dis la vérité; Il est opportun pour vous que je m'en aille, car si je ne pars pas, le Consolateur ne viendra pas à vous; mais si je pars, je vous l'enverrai. Et quand il sera venu, il convaincra le monde de péché, et de droiture, et de jugement: De péché, parce qu'ils ne croient pas en moi;" Jean 16:7-9 Ainsi, le Saint-Esprit ne travaille pas seulement dans le coeur des personnes sauvées, mais également dans le coeur des personnes non sauvées. Il devient donc évident que quelqu'un qui a été participant du Saint-Esprit ne signifie pas qu'il soit sauvé. Une personne sauvée a eu le Saint-Esprit qui a travaillé en elle, et cette personne a été sauvée, car elle a cru à l'évangile du Salut par la Foi. Elle n'a pas fait que participer, mais après l'avoir compris, elle y a cru. Et ainsi, une personne sauvée sera scellée du Saint-Esprit qui vivra en elle jusqu'à la rédemption. "En qui vous aussi vous êtes confiés, après que vous ayez entendu la parole de vérité, l’évangile de votre salut: en qui aussi après que vous ayez cru, vous avez été scellés de ce saint Esprit de la promesse, Lequel est le gage de notre héritage jusqu’à la rédemption de la possession acquise, à la louange de sa gloire." Ephésiens 1:13-14 Ces versets en Ephésiens appuyant clairement ce que l'on vient de dire. Ces personnes ont entendu et ont cru, contrairement aux personnes mentionnées dans le passage que l'on étudie en Hébreux 6 qui elles n'ont pas cru. A travers toute cette analyse, nous voyons déjà à quel groupe de personnes ce passage fait référence, il s'agit donc de personnes qui ne sont pas sauvées. Dans la suite des versets, il est dit qu'il est impossible pour ce groupe: S'ils abandonnent, de les restaurer de nouveau à la repentance. La repentance signifie que vous changez votre état d'esprit à propos de quelque chose, dans ce contexte cette personne a choisi clairement de se retirer, de rejeter. Ainsi, il est impossible de la faire changer d'esprit et de la faire revenir. Si la personne abandonne à ce moment précis après s'être rapproché à ce point de la compréhension de l'évangile, il est malheureusement impossible de lui faire changer d'avis. C'est ce qui est écrit dans ce passage en tout début: "Car il est impossible". Et pourquoi cela est-il impossible? Ceci est expliqué dans la suite du passage : "vu qu'ils crucifient de nouveau pour eux-mêmes le Fils de Dieu, et l'exposent à une honte visible." Et par la suite, il est dit: "Car la terre qui s'imbibe de la pluie qui vient sur elle, et qui produit des plantes appropriées pour ceux par qui elle est préparée, reçoit la bénédiction de la part de Dieu: Mais, celle qui porte des épines et des chardons est réjetée, et est près de la malédiction; sa fin est d'être brulée. Mais, bien-aimés, nous sommes persuadés quant à vous, de choses meilleures, et de choses qui accompagnent le salut, bien que nous parlions ainsi." Ainsi, la Bible dit que ces personnes ont été rejetés par Dieu. Nous pourrions biensûr nous demander: Pourquoi Dieu rejetterait-il ces personnes? Eh bien comme il est écrit dans ces versets : c'est comme si ces personnes crucifient de nouveau pour eux-mêmes le Fils de Dieu et ainsi l'exposent à une honte visible. Or, on sait que l'un des principaux thèmes de la crucifixion du Christ était la honte qu'il a enduré. Exposer ainsi Jésus de nouveau à une telle honte vous condamnera... Ainsi, ces personnes en exposant Jésus comme cela, se ferment les portes de l'accès au Salut, blasphémant contre le Saint-Esprit. Et nous savons que le blasphème contre le Saint-Esprit est un péché impardonnable. Lire article: Blasphème contre le Saint-Esprit L'analyse de ces versets nous montrent donc que ceux-ci s'appliquent à des personnes non sauvées, qui n'ont pas cru en Jésus Christ. Ces personnes vont malheureusement allez trop loin dans leur folie et vont ainsi se fermer définitivement la possibilité de pouvoir un jour être sauvé: "réjetée, et est près de la malédiction; sa fin est d'être brulée. Cette personne devient donc reprouvée. Voici un enseignement complet à ce sujet:

Conclusion Nous avons vu clairement et précisément ce que ce passage mentionne. De nos jours, beaucoup de personnes utilisent ces versets, consciemment ou non, afin de justifier une possible perte du Salut. Or le Salut ne se perd pas, et comme nous l'avons vu dans l'analyse, ces versets ne parlent pas de gens sauvés, mais bien de personnes non sauvées. Ce qui fait toute la différence. Il est important de toujours aller aux versets clairs sur le Salut avant de sortir des versets plus compliqués de leur contexte, évitant ainsi de graves hérésies. Beaucoup de gens ne savent pas vraiment ce que signifie certains versets et peuvent en venir à croire en un faux salut par manque de connaissance ou par le fait d'avoir été trompé par de faux prophétes. C'est pourquoi il faut toujours comparer les écritures entre elles, en ayant toujours en tête les versets clairs qui disent que le Salut est une grâce, qu'il est par la foi, que c'est un don gratuit de Dieu et qu'il est éternel. En Christ est la Vie Page Facebook

Articles Importants
Archives
Articles Récents

Nous suivre