Articles

Le Blasphème contre le Saint-Esprit


Dans cet article nous allons étudier la signification du blasphème contre le Saint-Esprit, ce péché impardonnable et éternel. De nos jours, il y a beaucoup d'incompréhensions sur ce sujet, menant à de fausses doctrines, parfois graves: comme la perte du Salut. Nous allons étudier ce sujet à la lueur de la Bible. Contextes de la mention du blasphème contre le Saint-Esprit dans la Bible "En vérité, je vous dis: Tous les péchés seront pardonnés aux fils des hommes, et les blasphèmes quels qu’ils soient, par lesquels ils auront blasphémé: Mais celui qui aura blasphémé contre l’Esprit Saint, n'a jamais de pardon, mais est en danger de damnation éternelle. C'est parce qu’ils disaient: Il a un esprit impur." Marc 3:28-30

"Et quiconque dit une parole contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné: mais quiconque parle contre l’Esprit Saint, il ne lui sera pas pardonné, ni dans ce monde, ni dans le monde à venir." Matthieu 12:32 Et aussi Luc 12:10.

Nous allons analyser tout particulièrement Marc 3. Dans ces versets, le contexte dans lequel Jésus parla du blasphème contre le Saint-Esprit est lors d'une conversation avec les scribes qui l'accusaient de chasser les démons par le prince des démons. Cette accusation porte aussi sur le fait que Jésus serait possédé par un démon au lieu d'être rempli du Saint-Esprit. Ce qui est bien évidemment un mensonge. Il est important de noter, que ce contexte n'est aujourd'hui plus possible. De plus, il y a derrière ces versets une signification bien plus précise, un sens clair de ce péché impardonnable. Nous retrouvons cela dans :

"Mais bien qu’il eût fait tant de miracles devant eux, cependant ils ne crurent pas en lui: Afin que puisse être accompli le propos d’Ésaïe le prophète, qu’il a dit, Seigneur, qui a cru notre rapport ? Et à qui le bras du Seigneur a-t-il été révélé ? Par conséquent ils ne pouvaient pas croire, parce qu’Ésaïe a dit encore, Il a aveuglé leurs yeux, et endurci leur coeur; afin qu’ils ne voient pas avec leurs yeux, ni ne comprennent avec leur coeur, et ne soient convertis, et que je ne les guérisse." Jean 12:37-40 Ainsi, même en voyant Jésus faire autant de miracles, ils ne crurent pas en lui. Nous voyons ici que ces individus n'ont pas cru en Jésus, ce sont des personnes non sauvées. Elles ont rejeté Jésus à de multiples reprises et comme le dit les versets au-dessus, Dieu les a rendus aveugles. Ainsi, il est trop tard pour elles, leur coeur est endurci, leur Salut n'est plus possible. Voici donc la réelle signification de ce blasphème: il s'agit du fait de ne pas croire en Jésus, de le rejeter encore et encore, alors que tout nous conduisait à croire en lui, car nous avions parfaitement compris le Salut. Ainsi, nous verrons également dans la suite de l'article, que ce blasphème n'est donc possible que par des personnes non sauvées.

Quelle est donc la réelle signification du blasphème contre le Saint-Esprit?

Le blasphème contre le Saint-Esprit est un point de non retour que certaines personnes peuvent atteindre avant de mourir. Ces personnes n'ont plus accès au pardon de leurs péchés et sont donc condamnées à l'enfer. Ceci est terrifiant à imaginer... Et pourtant cela est bien Biblique. Ce blasphème est le rejet de l'évangile de Christ, alors que le Saint-Esprit a oeuvré en nous, et que nous l'avions compris. Ainsi, si une personne est sur le point d'être sauvée, l'Esprit oeuvrant en elle lui permettant de comprendre l'évangile du Salut, et que la personne rejette cette grâce du Salut de Dieu, celle-ci en arrivera peut-être à blasphémer contre le Saint-Esprit. Nous ne savons pas quand cela se produit, mais il vient un moment où à force de le rejeter ou le rejetant alors que nous sommes sur le point d'être sauvés, une personne peut en venir à blasphèmer. Ce péché étant impardonnable, cette personne ne pourra plus jamais être sauvée... Ce blasphème peut aussi être fait par une personne qui se moque ouvertement du cadeau gratuit de Dieu. Il arrive même que des mouvements de personnes en ligne se lancent le défi de blasphémer volontairement contre le Saint-Esprit par provocation. Ces personnes se condamnent elles-mêmes, car elles peuvent en venir au point d'être définitivement condamner à l'enfer à cause de ce péché impardonnable. Biensûr, nous ne savons pas quand ce blasphème se produit véritablement chez quelqu'un, seul Dieu le sait. Mais nous pouvons le deviner chez certaines personnes qui haïssent véritablement le Seigneur. La bible nous met vraiment en garde que si nous comprenons l'évangile, si nous l'avons entendu plusieurs fois et que nous l'avons bien compris, alors il est temps pour nous de croire en Jésus Christ. Car il peut arriver un jour où nous blasphémerons contre le Saint-Esprit, et à ce moment-là, nous ne pourrons plus jamais être sauvés. Nous parlons de personnes qui comprennent l'évangile, pas de personnes qui ne comprennent pas vraiment. Parfois, il faut montrer plusieurs fois à quelqu'un l'évangile pour qu'il le comprenne. Parfois aussi Dieu va envoyer plusieurs personnes différentes vers une même personne pour qu'elle puisse bien comprendre. Dieu n'a jamais voulu qu'une personne soit condamnée, Dieu appelant tout le monde à être sauvé: "Qui veut que tous les hommes soient sauvés, et viennent à la connaissance de la vérité." 1 Timothée 2:4 Dieu est mort pour tous, pour les péchés du monde entier et il offre le Salut à quiconque croit: "Car je n'ai pas honte de l'évangile de Christ: car c'est le pouvoir de Dieu envers le salut à quiconque croit (...)" Romains 1:16 Mais il arrive un temps où une personne peut commettre ce péché impardonnable à force de rejet ou de mépris. En dépassant cette ligne de non retour, cette personne perd donc définitivement toute possibilité d'être sauvée.

Qui peut blasphémer contre le Saint-Esprit?

Une chose essentielle à savoir est que le blasphème contre le Saint-Esprit ne se fait que par des personnes non sauvées. C'est une hérésie de croire qu'une personne naît de nouveau peut blasphémer contre le Saint-Esprit. Aucune personne qui est sauvée et naît de nouveau ne peut perdre son Salut. C'est important de bien comprendre bibliquement ce que signifie blasphémer contre le Saint-Esprit, car malheureusement beaucoup de faux enseignements sont donnés à ce sujet. Ce qui est biensûr très grave, cela amenant de nombreuses personnes à croire qu'elles peuvent perdre leur Salut. Alors qu'il est impossible de perdre son Salut. Quand on est naît de nouveau, on passe de la mort à la vie. On est sauvé pour toujours, car le Salut ne vient pas de nos oeuvres, mais de Jésus Christ. Lire article: Pourquoi il est impossible de perdre le Salut - 10 Raisons Bibliques Une fois que nous sommes naît de nouveau et devenons donc enfant de Dieu, nous le sommes pour toujours. C'est comme pour nos enfants, ils seront toujours nos enfants. La nouvelle naissance est un événement qui ne se fait qu'une seule fois, tout comme notre naissance physique. Ainsi, une fois que vous êtes naît de nouveau, vous êtes enfant de Dieu pour l'éternité. Lire article : Le Salut est éternel. De même si nous nous éloignons de Dieu, nous restons ses enfants:"Mes brebis entendent ma voix, et je les connais, et elles me suivent.Je leur donne la vie éternelle, elles ne périront jamais, et nul ne les ravira de ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père." Jean 10:27-29 (OST)

Vous êtes dans la main de Jésus Christ et vous êtes dans la main du Père, et personne ne va vous arracher de cette main. Vous ne pouvez pas non plus lâcher cette main, car Dieu est plus fort que vous : "(...) car il a dit, Jamais je ne te laisserai, ni ne t'abandonnerai." Hébreux 13:5

Dieu ne nous donne pas la vie éternelle pour nous la reprendre... Si nous nous éloignons de Dieu alors que nous sommes sauvés, et bien nous en payerons les conséquences dans notre vie terrestre. Mais nous ne pouvons pas faire le chemin arrière de revenir à la mort éternelle. Une fois que nous sommes naît de nouveau, nous avons la vie éternelle pour toujours. Il n'y a rien que nous puissions faire pour perdre notre Salut. Jean 6:40 nous dit: "Et ceci est la volonté de celui qui m’a envoyé, que quiconque voit le Fils et croit en lui, ait la vie éternelle ; et je le ressusciterai au dernier jour." C'est très important de le savoir, car si nous croyons pouvoir perdre notre Salut, alors nous ne faisons pas confiance totalement à Jésus qui nous a sauvé éternellement. Ce n'est pas une vie temporaire que nous recevons, mais bien une vie éternelle. Quiconque croit perdre son Salut n'est donc pas sauvé... Biensûr il est important de préciser qu'après avoir reçu le Salut, il nous faut marcher dans la vie chrétienne. Mais il nous faut bien comprendre la distinction entre Salut et vie chrétienne. Lire article: Disciple de Jésus Christ

Un passage de la bible met aussi en avant le blasphème contre le Saint-Esprit, il s'agit de Hébreux 6:4-9. Ce passage confirme aussi tout cela. Lire article: Analyse de Hébreux 6 - Un passage clé En comprenant que nous sommes sauvés pour toujours, il devient évident encore une fois que ce blasphème ne s'adresse qu'aux personnes non sauvées. Ceci a été aussi mis en évidence lors du discours de Jésus avec les scribes, ces personnes ne croyaient pas en Jésus. C'est ce genre de personnes qui est concerné par ce péché impardonnable. En effet, si vous avez déjà cru en Jésus et donc reçu la grâce du Salut, vous avez reçu le Saint-Esprit. Vous ne pouvez donc pas blasphémer contre le Saint-Esprit, car vous avez déjà accepté la grâce de Dieu. Il est important de noter également qu'une personne qui est sauvée n'avait donc jamais blasphémée contre le Saint-Esprit avant sa conversion vers Jésus Christ, car sinon elle n'aurait pas pu être sauvée.

Le Saint-Esprit vit dans chaque personne sauvée

En effet, au moment de la nouvelle naissance, une fois que nous avons reçu la vie éternelle par la foi en Jésus Christ seulement, nous recevons le Saint-Esprit : "En qui vous aussi vous êtes confiés, après que vous ayez entendu la parole de vérité, l'évangile de votre salut : en qui aussi après que vous avez cru, vous avez été scellés de ce Saint-Esprit de la promesse, Lequel est le gage de notre héritage jusqu'à la rédemption de la possession acquise, à la louange de sa gloire." Éphésiens 1:13-14

Une fois que nous sommes sauvés, le Saint-Esprit vit en nous et nous en sommes scellés jusqu'à notre rédemption finale. Nous ne pouvons donc pas le perdre, car nous en sommes scellés. Ainsi, le Saint-Esprit est en nous. Il nous guide et nous enseigne: "Quoi qu'il en soit quand lui, l'Esprit de vérité, sera venu, il vous guidera en toute vérité; car il ne parlera pas de lui-même; mais il dira tout ce qu'il aura entendu: et il vous montrera les choses à venir." Jean 16:13 Nous devons lui laisser la place dans notre vie. Car sinon nous allons l'attrister: "Et n'attristez pas le Saint Esprit de Dieu, par lequel vous êtes scellés jusqu'au jour de la rédemption." Éphésiens 4:30

Nous l'attristons quand nous vivons dans le péché, quand nous n'obéissons pas à Dieu et ne suivons pas sa Parole. Nous ne perdons pas notre Salut en faisant cela, mais nous attristons l'Esprit. Et Dieu nous châtiera par Amour.

Etre rempli du Saint-Esprit

Il existe une différence entre le fait d'être scellé du Saint-Esprit lors de la nouvelle naissance et le fait d'être rempli du Saint-Esprit. Une personne sauvée a le Saint-Esprit en elle, mais peut ne pas être remplie par celui-ci. Etre rempli du Saint-Esprit, est aussi ce que l'on appelle en être oint. Jésus en était rempli plus que tous, il en était rempli complètement. "Et Jésus étant rempli de l'Esprit Saint (...)" Luc 4:1 De même de grands hommes de Dieu dans la Bible en était rempli dans une plus ou moins grande mesure. Etre rempli du Saint-Esprit, c'est aussi ce qui fait la différence entre être sauvé et être disciple de Jésus. Car un disciple de Jésus, marchant avec Jésus, sera oint de l'Esprit en plus ou moins grande quantité. Pour être rempli du Saint-Esprit, il nous faut marcher dans l'obéissance à Dieu, le péché étant le premier obstacle à l'Esprit. Celui qui marche selon la chair ne peut plaire à Dieu, il nous faut donc marcher selon l'Esprit :

"Mais vous n'êtes pas dans la chair, mais dans l'Esprit, si toutefois l'Esprit de Dieu demeure en vous. Or si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Christ, il ne lui appartient pas." Romains 8:9

En obéissant à Dieu, en gardant ses commandements, en servant Dieu, nous serons ainsi remplis en plus grande quantité par le Saint-Esprit dans notre vie. Le laissant donc nous guider et nous enseigner dans chaque partie de notre vie. De même, nous pouvons prier pour être rempli de l'Esprit-Saint afin de pouvoir parler avec audace et courage. Cela nous permettant aussi d'annoncer l'évangile avec pouvoir. Par sa puissance qui se manifestera en nous, nous porterons ainsi plus de fruits de l'Esprit et plus de fruits à Dieu. Le fait de porter du fruit à Dieu étant le fait d'aller gagner des âmes au Seigneur. Quel est la conséquence du blasphème contre le Saint-Esprit? Ainsi seule une personne sauvée peut faire ce blasphème. La conséquence de celui-ci est le fait de devenir reprouvé, de ne plus jamais avoir accès au Salut. Ces personnes réprouvées ou rejetées de Dieu sont donc des enfants du diable. Le mot "réprouvé" signifiant "rejeté" dans la Bible, nous le voyons notamment dans ce verset: "On les appellera argent réprouvé ; parce que le SEIGNEUR les a rejetés."Jérémie 6:30 Ainsi, de même qu'une personne qui est enfant de Dieu l'est pour toujours, une personne qui est enfant du diable l'est aussi pour toujours. La Bible nous dit: "Or comme Jannès et Jambrès tinrent tête à Moïse, ceux-ci aussi résistent de même à la vérité: hommes aux cerveaux corrompus, réprouvés quant à la foi." 2 Timothée 3:8 Ces personnes sont réprouvées quant à la foi, ce qui veut dire que ces personnes ne peuvent plus croire en Jésus. Elles ne peuvent donc plus être sauvées, car le fait d'avoir la foi en Jésus est ce qui nous sauve. Nous retrouvons donc dans cette catégorie: certains faux prophètes, les pédophiles, les sodomites, etc. Lire cet article pour plus d'informations: La Guerre Spirituelle - 3 catégories de personnes Conclusion Il est très important de comprendre la réelle signification du blasphème contre le Saint-Esprit pour deux raisons majeures. La première étant de pouvoir l'expliquer autour de nous. Expliquer à qui cela est applicable, cela permettant d'avertir notre prochain de ne pas rejeter ce cadeau merveilleux de Jésus Christ. Car il peut venir un jour où une personne pourra ne plus jamais avoir la possibilité d'être sauvée en commettant ce péché. La deuxième raison est qu'une fois que l'on comprend le sens de ce péché, il devient évident que cela ne s'applique pas aux personnes sauvées, mais bien uniquement aux personnes non sauvées. Cela évite bien des erreurs, notamment sur la perte de Salut, qui n'est en réalité pas possible. Le Salut étant éternel. Versets Bibliques en majorité de la: King James Française. NB: La photo ne nous appartient pas. En Christ est la Vie Page Facebook

Articles Importants
Archives
Articles Récents

Nous suivre