Articles

Le Baptême n'est pas pour le Salut - C'est une oeuvre pour être Disciple de Jésus

August 14, 2017

 

Comme nous avons pu le voir déjà dans d'autres articles: aucune oeuvre n'est à ajouter au Salut. Le Salut se reçoit seulement par la Foi en Jésus Christ. Ceux qui ajoutent leurs oeuvres (dont le baptême) au Salut, ne sont en réalité pas sauvés, car ils n'ont pas mis toute leur Foi en Jésus Christ pour être sauvés.
Dans cet article sur le baptême, vous trouverez une analyse à ce sujet, afin de répondre aux questions sur celui-ci.


Signification du Baptême
 

Dans un premier temps, il faut savoir que le baptême par immersion est un événement important dans la vie du chrétien. Il souligne un engagement sincère et profond en tant que disciple du Christ. Il marque notre volonté de suivre Jésus Christ et de marcher dans l'Esprit. C'est un moyen d'exprimer publiquement sa décision d'être son disciple.
Le Baptême se fait donc par immersion dans le nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit:
"Allez donc et enseignez toutes les nations, les baptisant dans le nom du Père, et du Fils et de l'Esprit Saint:" Matthieu 28:19

Nous invitons toutes personnes qui a déjà reçu la vie éternelle à se faire baptiser, afin de suivre notre Seigneur Jésus Christ.
En revanche, il n'est pas à prendre en considération pour le Salut. Ainsi, il faut voir le baptême comme une suite logique du Salut. Une fois que vous êtes sauvés, le baptême se place dans la continuité, il marque un engagement profond en tant que serviteur de Dieu. 
Il faut savoir qu'il y a une différence entre être sauvé et être disciple du Christ. Il y a des gens sauvés qui ne demeurent pas en Christ quotidiennement, qui ne portent aucun fruit, et qui ne sont pas des disciples de Christ.
Lire article:
Etre Disciple de Jésus

Au sujet du baptême, nous pouvons voir dans la bible, l'exemple de Corneille qui une fois sauvé, se fait baptiser.
Ainsi le baptême est une oeuvre qui se fait après avoir déjà vécu la nouvelle naissance: être naît de nouveau. Cette oeuvre montre notamment notre Amour pour Jésus Christ. Elle est donc la suite logique du Salut, mais elle n'en fait pas partie.

Nous le voyons aussi notamment dans :

"Alors ceux qui reçurent volontiers sa parole furent baptisés: et ce jour-là il leur fut ajouté environ trois mille âmes." Actes 2:41
Ainsi, ils reçoivent d'abord la Parole, ils croient en Jésus Christ, ils reçoivent donc la Vie éternelle par la foi, puis ils se font baptisés.
En réalité, un nouveau croyant en Jésus-Christ devrait être baptisé le plus rapidement possible. Non pour être sauvé comme nous l'avons mentionnés, mais pour rendre gloire à Dieu et devenir disciple de Christ.

Voici la symbolique du Baptême par immersion:
L’immersion dans l’eau lors du baptême est une image de notre mort et de notre ensevelissement avec Christ. Et notre sortie de l’eau est une image de sa résurrection.


Le Baptême est une oeuvre

Le baptême est une oeuvre, or on sait qu'aucune oeuvre ne doit être ajoutée au Salut qui se reçoit uniquement par la Grâce:
"Par conséquent nous concluons qu'un homme est justifié par la foi sans les actions de la loi." Romain 3:28
"C'est pourquoi la loi a été notre maître d'école pour nous amener jusqu'à Christ, afin que nous puissions être justifiés par la foi."
Galates 3:24

Le fait de dire qu’il faut être baptisé pour être sauvé, revient à dire qu’il nous faut ajouter nos propres bonnes œuvres pour obtenir le Salut ou pour garder le Salut. Or c'est la mort de Jésus Christ seule qui a payé le prix de nos péchés. Et le Salut ne se gagne pas et ne perd pas.
Le Salut se reçoit gratuitement et est éternel.
"Etant justifiés gratuitement par sa grâce, par la rédemption qui est en Christ Jésus." Romains 3:24


Le Baptême n'a rien à voir avec le Salut

Commençons déjà par les paroles de Paul, qui montrent clairement que le baptême n'est pas pour le Salut. Il a notamment dit:
"Je remercie Dieu de ce que je n'ai baptisé aucun de vous, sinon Crispus et Gaïus;" 1 Corinthiens 1:14
"Car Christ ne m'a pas envoyé pour baptiser, mais pour prêcher l'évangile: non avec sagesse de mots, de peur que la croix de Christ ne soit rendue sans effet." 1 Corinthiens 1:17

Ces versets sont très clairs sur le fait que le baptême n'a rien à voir avec le Salut. Dans le deuxième verset, nous pouvons voir que Paul fait une distinction entre "baptiser" et "prêcher l'évangile", alors pourquoi faire cette distinction si le baptême était nécessaire au Salut?
Tout simplement, parce que l'évangile est la bonne nouvelle du Salut par Jésus Christ, et que le baptême ne fait pas partie du Salut...
Tout cela est aussi confirmé dans 1 Corinthiens 15 verset 1 à 8, où Paul ne fait jamais mention du baptême alors qu'il mentionne l'évangile.

De même ce verset est clair :
"Car vous êtes tous enfants de Dieu par la foi en Christ Jésus."
Galates 3:26
Nous voyons clairement dans ce verset, que nous devenons enfant de Dieu seulement par la foi, non par les oeuvres.

Nous pourrions nous arrêter ici, car nous venons déjà de démontrer que le baptême ne fait pas partie du Salut. Mais nous allons quand même analyser quelques versets pour les personnes plus scéptiques.
Ce qui est important à mentionner aussi et que beaucoup de personnes qui prêchent un faux évangile isole les versets de leur contexte. En effet, si nous replaçons le verset dans son contexte, nous comprenons plus facilement le sens de ce qui a été mentionné.


Analyse de certains versets portant à confusion sur le Baptême

Dans certains versets, nous pourrions douter du fait que le baptême serait hypothétiquement nécessaire au Salut. Or nous savons que la Bible ne se contredit jamais par elle-même.
Alors s'il est écrit à de multiples reprises que le Salut est par la foi, les versets portant sur le baptême ne vont pas contredire cela. Et cela se vérifie pour chaque verset sur le baptême, il y a à chaque fois un contexte, un sens bien précis.

Prenons l'exemple du verset Jean 3:5, que beaucoup de personnes mentionnent pour essayer de prouver que le baptême est nécessaire au Salut.
"Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te dis: À moins qu'un homme ne soit né d'eau et de l'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu."

Déjà un élément très important déconstruit cet argument du baptême nécessaire au Salut pour ce verset, est que dans ce verset il n'est même pas mentionné le mot "baptême"...
Il est écrit "né d'eau" et pas "baptiser d'eau". Ce qui n'a pas du tout le même sens. Jésus aurait clairement mentionné le mot "baptiser" si cela était nécessaire au Salut, or ce n'est pas le cas. 

Ce verset parle donc de la nouvelle naissance. Alors que signifie naître d'eau et d'esprit?
"Naître d'eau" signifie la naissance physique par laquelle nous sommes tous passés, alors que "naître d'esprit" symbolise la nouvelle naissance quand nous avons cru en Jésus.
En effet, nous naissons tous une première fois physiquement en sortant du ventre de notre mère (le bébé flottant dans le liquide amniotique qui est de l'eau). Naître d'eau représente donc cette naissance physique.

Et cela se vérifie dans le verset suivant: "Ce qui est né de la chair est chair; et ce qui est né de l'Esprit est esprit." Jésus montrant bien qu'il y a la naissance charnelle: naître d'eau et la naissance de l'esprit: naître de l'esprit.
Cela se vérifiant aussi dans les paroles de Nicodème qui dit: "Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? peut-il entrer une seconde fois dans l'utérus de sa mère, et naître?".
Nous voyons aussi dans ce verset cette notion de naître physiquement, ce que Jésus appelle "né d'eau".

Ainsi le verset de Jean 3:5 nous parle de la nouvelle naissance, en mentionnant qu'il nous faut tous naître physiquement, puis ensuite spirituellement, afin de pouvoir entrer dans le Royaume de Dieu.
Naître d'esprit étant comme nous l'avons mentionné, le fait d'avoir cru en Jésus pour nous sauver. Nous devenons ainsi enfant de Dieu par la foi en Jésus Christ.
"Car vous êtes tous enfants de Dieu par la foi en Christ Jésus."
Galates 3:26
"Mais à tous ceux qui l’ont reçu, à eux il a donné pouvoir de devenir les fils de Dieu, c’est-à-dire, à ceux qui croient en son nom:" Jean 1:12

Analysons maintenant, un autre exemple de verset, Marc 16:16 :
"Celui qui croit et est baptisé sera sauvé; mais celui qui ne croit pas sera damné."

Nous voyons deux parties dans ce verset marqué par le point virgule. Dans ce verset Marc ne dit rien des croyants qui n'ont pas été baptisés. Il nous révèle quelque chose concernant les croyants baptisés.
Nous ne pouvons pas en déduire que le baptême est nécessaire au Salut, cela nécessiterait un troisième élément : "Celui qui croira et ne sera pas baptisé sera condamné" ou " celui qui ne sera pas baptisé sera condamné". Or ce n'est pas le cas.
Ainsi Marc ne dit pas qu'un croyant doit obligatoirement être baptisé, il dit que les croyants baptisés seront sauvés, mais il ne dit rien des croyants qui n'auront pas été baptisés.
Donc ce que nous pouvons essentiellement retenir de ce passage est que Jésus dit que: celui qui croit est sauvé et celui qui ne croit pas est condamné. Et il est évident que quelqu'un qui croit et est baptisé est sauvé, car le fait de croire l'a déjà sauvé.
Ainsi, nous ne pouvons pas nous fonder sur ce verset (ni sur aucun autre verset) pour dire que le baptême est nécessaire au Salut.
De nombreuses personnes dans la Bible ont été sauvées sans le baptême: Abraham, Jacob, David, le brigand sur la croix notamment. 
De plus, il est à noter que si le baptême était nécessaire pour le Salut, cela limiterait considérablement le nombre de personnes sauvées, car il faudrait automatiquement faire appel à un sauvé pour recevoir le baptême. Et si nous sommes sur le point de mourir ou isoler, cela reviendrai à dire que nous ne pourrions pas être sauvés...
Ceci n'a aucun sens.

Le verset suivant porte aussi souvent à confusion, celui de Actes 2:38:
"Alors Pierre leur dit: Repentez-vous, et soyez baptisés chacun de vous dans le nom de Jésus Christ pour la rémission des péchés, et vous recevrez le don de l'Esprit Saint."


Ce verset a été étudié dans un autre article:
Analyse de Actes 2:38

Maintenant analysons, les versets dans les Actes qui viennent par la suite. 
"De lui tous les prophètes témoignent, que par le moyen de son nom quiconque croit en lui recevra la rémission des péchés." Actes 10:43

Dans ce simple verset, nous voyons clairement que le baptême par immersion n'est pas requis pour recevoir le pardon des péchés. Celui qui a cru en Jésus a reçu la rémission des péchés.

Puis par la suite, dans Actes 10:47-48, Corneille et sa famille ont été baptisés. Et c'est parce qu'ils ont cru, qu'ils ont été baptisés. Ils ont reçu la Vie éternelle, le Salut, parce qu'ils ont crus. Et le baptême vient ensuite. Nous voyons qu'ils ont reçu le pardon des péchés et l'Esprit-Saint avant le baptême par immersion.

"Quelqu'un peut-il refuser l'eau, pour que ceux-ci ne soient pas baptisés, eux qui ont reçu l'Esprit Saint, aussi bien que nous ?"
Actes 10:47

Ils ont donc reçu l'Esprit-Saint avant le baptême par immersion, qui lui s'installe de manière naturelle comme un acte pour le Seigneur et non pour le Salut.


Conclusion

En conclusion sur le baptême, nous comprenons que c'est une oeuvre qui se fait après avoir déjà reçu le Salut. Il est la continuité du fait d'avoir reçu la Vie éternelle qui nous a été offerte par la foi en Jésus Christ. N'oublions pas non plus que le Salut ne peut pas se perdre, il est éternel. 
(
Article:  Le Salut est éternel)

La bible nous montre à de multiples reprises que la seule exigence au Salut est la foi en Jésus Christ. Le baptême est une oeuvre et aucune oeuvre ne doit être ajoutée au Salut.
Le Salut est seulement par grâce, c'est un don de Dieu qui se reçoit. Le baptême est un acte important en tant que disciple du Christ. Un acte important par obéissance à Dieu. Nous devons nous faire baptiser après avoir reçu le Salut si nous voulons devenir disciple du Christ.
Alors, si vous avez déjà reçu la vie éternelle, nous vous invitons à vous faire baptiser par immersion rapidement afin d'être disciple de Jésus et de montrer votre volonté de marcher par l'Esprit.

Mais retenons bien que nous sommes déjà enfant de Dieu sans avoir fait le baptême, nous sommes déjà sauvés éternellement sans le baptême et nous avons déjà reçu le Saint-Esprit sans le baptême.
Toutes les personnes qui ajoutent le baptême au Salut, ne sont en réalité pas sauvées, car elles n'ont pas mis toute leur foi en Jésus Christ pour être sauvées.
Cette phrase de Paul conclut bien cet article sur le baptême, en démontrant que seul le sang de Jésus et la grâce nous offre le Salut:

"En qui nous avons la rédemption par son sang, le pardon des péchés, selon les richesses de sa grâce;" Éphésiens 1.7

Si vous avez d'autres questions sur le Salut, n'hésitez pas à cliquer ici:

La Vie éternelle

Que l'Amour de notre Seigneur Jésus soit avec vous!


En Christ est la Vie

Page Facebook

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Articles Importants

Pourquoi il est impossible de perdre le Salut - 10 Raisons Bibliques

1/10
Please reload

Archives
Please reload

Articles Récents
Please reload

Nous suivre